Vis ma vie de confiné

C’est l’une des conséquences du confinement imposé pour lutter contre le virus du Pangolin Chinois. Nous vivons cloîtrés, depuis une cuisine transformée en bureau de télétravail ou du fond de notre canapé, smartphone scotché à la main, nous vivons désormais notre vie…. sur internet. Alors que les stories des exploits culinaires de vos amis ont remplacé dans votre fil d’actualité celles des rayons vides de supermarché, vous vous amusez à scruter les arrières plans des bibliothèques des journalistes et intervenants de BFN plutôt que d’écouter les commentaires anxiogènes de pseudo-experts qui changent d’avis comme de photo de fonds d’écran. On s’est tous dit qu’on n’allait pas rester planté devant la télé toute la journée, qu’on allait en profiter pour apprendre à cuisiner, faire des abdos tous les jours, lire enfin Proust en entier, apprendre à tricoter…

Mais en réalité, on s’est abonné à NETFLIX pour mater toutes les saisons de « la casa del papel ». Et pendant ce temps, on fait des économie, pas de tiercé, pas de loto, pas de cinéma, pas de bistrot et beaucoup de repos. En revanche, ma cave en prend un coup dans la musette. Je dis merci au corona virus, moins de pollution, moins de bruit, plus d’oiseau et d’écureuils, il y a même un cerf qui vient me dire bonjours dans le jardin ! Les abeilles vous disent merci. Après le confinement, vous pourrez déguster du bon, voir du très bon miel, sans insecticides ajoutés. Les gens ont fait preuve d’inventivité, parfois même de solidarité, mais sans vouloir jouer les enfoirés en cette période quelque peu troublée pour une grande partie de l’humanité, mais ce serait trop demander que quelqu’un se décide à déclencher ce putain de bat signal !!!

Jolie nez, légèrement grillé, de citron confit, de miel, de fleurs blanche. La Bouche est fine, légère avec une petite finale sur les fleurs. Bourgogne 2016 Domaine Henri Germain.

Un assemblage de 5 cépages (d’où son classement en vin de France) Grenache Blanc, Rolle, Roussanne, Chardonnay et Muscat à Petits Grains. Un nez précis, très aromatique, fruits blancs, miel de fleurs, pamplemousse. La bouche est exotique, fraiche, ronde avec beaucoup de race et d’intensité, belle matière et jolie finale. Le Grand Blanc 2014 Henri Milan

Un mélange de sauvignon blanc et de pinot gris parfaitement maitrisé. Une robe trouble, quasi orange. On y retrouve des notes florales, du miel, de l’abricot, du coing . Grosse minéralité jus de caillasse en bouche, c’est plutôt original et très bon. Les Fesses 2014 Vignoble de l’Arbre Blanc Fred Gounan

Un nez très frais, sur la framboise, la cerise, l’anis et la menthe. Une bouche facile, délicate, tout en rondeur et en fraicheur, des tannins lissent et une finale mentholée. Pinot noir Les Grandes Orgues 2014 Vignoble de l’Arbre Blanc Fred Gounan

Beau nez racé, de cerise noire, de mûre, de groseille, de mélisse et de terre humide. La bouche est ciselée, fine et élégante avec de beaux tannins et une très belle et longue finale. Chambolle-Musigny Les Baudes 1er cru Sérafin et fils

Superbe nez, très racé, droit, un peu fumé, sur la griotte, les noyaux, la framboise, les épices douces et une petite touche boisée, terre humide. La bouche est ample, sérieuse, charnue, un beau touché de bouche et une longue finale qui pinote. Un superbe Coteaux Champenois issu du terroir d’Ambonnay digne des plus beaux crus de Bourgogne. Ambonnay GC Cuvée Athénaïs 2008 Gonet-Medeville